19 janvier 1943

19 janvier 1943


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

19 janvier 1943

Janvier 1943

1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031
> Février

Afrique du Nord

La 8e armée britannique occupe Homs et Tarhuna

Nouvelle Guinée

Retraite japonaise sur le front de Sanananda



Joplin, Janis

Chanteuse et rock star américaine des années hippies dont le style de chant était un croisement entre le blues et le déchiquetage du larynx, des cris perçants soigneusement répétés. Son ascension vers la gloire a été rapide, brûlante de drogue et d'alcool, un bourreau de travail dont les amis l'ont avertie de ralentir. Son compagnon de groupe, Sam Andrew du "Big Brother and the Holding Co." affirme qu'elle n'a jamais fait d'herbe ou d'acide. La drogue de prédilection de Joplin était l'héroïne pour se maintenir dans son emploi du temps rigide. Elle a été l'une des premières femmes à pénétrer dans le club exclusif des garçons du rock'n'roll, passant d'une giroflée boutonneuse à un emblème bien-aimé de la rébellion hippie.

Ses amis l'appelaient Pearl. Enfant en surpoids et malheureux, elle a exprimé son ressentiment et sa faim lors de fêtes intenses et de relations sexuelles aveugles avec des hommes et des femmes, vivant généralement selon ce qu'elle a appelé "les limites extérieures de la probabilité" jusqu'à sa mort à 27 ans d'une overdose d'héroïne/morphine. dans une chambre de motel d'Hollywood, le 4 octobre 1970 à 1h40 du matin. Son fiancé, Seth Morgan, pense qu'elle aurait élargi ses horizons dans un cycle de croissance plus lent et plus naturel si elle avait vécu. Sa sœur Laura a écrit une biographie décalée et souvent drôle intitulée "Love, Janis".


Aujourd'hui dans l'histoire - Événements historiques - 19 janvier

1883 Le premier système d'éclairage électrique utilisant des câbles aériens, construit par Thomas Edison, commence son service à Roselle, New Jersey.

1981 Mohamed Ali dissuade un jeune de 21 ans de se suicider

2013 Lance Armstrong admet s'être dopé lors de ses sept victoires sur le Tour de France

1812 Guerre Péninsulaire : Après dix jours de siège, Arthur Wellesley, 1er duc de Wellington, ordonne aux soldats britanniques des divisions légère et troisième de prendre d'assaut Ciudad Rodrigo.

1971 "Helter Skelter" des Beatles est joué à Charles Manson essai

1972 Sandy Koufax, Yogi Berra, & Early Wynn élu au Temple de la renommée

1833 Charles Darwin atteint le détroit de Ponsonby, Fireland

1989 Le président Reagan gracie George Steinbrenner pour des fonds illégaux pour Nixon

1977 Ernie Banks élu au Temple de la renommée

janvier 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
février 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29
Mars 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
avril 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
Peut 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
juin 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
juillet 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
août 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
septembre 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
octobre 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31
novembre 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30
décembre 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 31

Reste en contact

À propos de l'histoire du houblon

L'histoire du houblon

Nous créons la plus grande collection en ligne d'événements historiques, d'anniversaires, de mariages, de divorces, de décès, etc. répertoriés chronologiquement, mais nous ne pouvons pas le faire sans votre aide. Devenez membre et vous pourrez ajouter des événements historiques, publier des commentaires, enregistrer des favoris, et plus encore.


Colline 286 (janvier 1943)

La bataille de Bou Arada fut une affaire sanglante dans laquelle le 2e Bataillon, London Irish se distingua, mais avec de lourdes pertes. La nuit du 19 janvier 1943 s'est passée juste à l'extérieur d'El Aroussa, et la nuit suivante, le bataillon s'est déplacé dans les plaines à l'ouest de Bou Arada. Un autre mouvement est ordonné, mais à peine le bataillon a-t-il fini de creuser qu'il doit à nouveau bouger. En fait, les London Irish ont déménagé quatre fois en quatre nuits, et tout le monde s'est fatigué. Le matin du 19, ils ont marché en ligne prolongée à travers la plaine ouverte via Bou Arada. Leur travail consistait à garder la seule ligne de communication de la brigade, la route latérale de Bou Arada à Grandstand Ridge.

L'ennemi n'avait pas tardé à voir cette faiblesse dans la disposition de la brigade, et ils occupaient une colline, le point 286, à seulement mille mètres de la route. De là, ils pouvaient observer, tirer au mortier et à la mitrailleuse la ligne de vie de la brigade. C'était une situation désagréable et les Irlandais de Londres ont reçu l'ordre d'y remédier en chassant les Allemands de la colline et d'empêcher sa réoccupation. Les instructions sont arrivées à minuit et il n'y avait pas de temps pour une reconnaissance préalable. Le plan était que le bataillon se forme sur la route latérale vers 3 h 30 le 20. La compagnie ‘G’ devait mener et occuper le point 279, une petite colline adjacente au point 286, et la compagnie ‘F’ devait suivre et s'établir sur les pentes inverses du point 279, tandis que la compagnie ‘H’ devaient faire un détour par la gauche et attaquer le point 286 par ce flanc. L'appui des artilleurs, des mortiers, des mitrailleuses et des canons antichars a été organisé, bien que l'attaque devait être faite sans aucun bombardement préalable car il était bien que la colline ne soit pas tenue en force par l'ennemi, qui ne serait donc pas averti de l'attaque imminente et envoie des renforts.

ATTAQUE DE NUIT SUR PT 286

A 04h40, la compagnie "G" avance jusqu'au point 279 et, ne rencontrant aucune opposition, continue vers le point 286. La compagnie "F" avance également, mais commence à attaquer le point 351 à gauche au lieu du point 286. Ici, les Allemands étaient fortement retranchés et les pelotons 10 et 12 ont été retenus, tandis que le peloton 9 a réussi à avancer et a fait six prisonniers, bien qu'ils aient eux-mêmes été contraints de se retirer plus tard.

Alors qu'il menait ses hommes sur les pentes du point 286, le major BA Tebbitt, commandant la compagnie « G », réalisa qu'il avait dépassé son objectif et il retourna au point 279. Il était maintenant 7 h 30, et il faisait jour. La compagnie « F » est également retournée au point 279, où elle s'est reformée pour attaquer sa propre cible. Ils se dirigent vers le point 286 par l'arrière du point 279, dans le but cette fois d'attaquer la colline par la droite. Il y eut une grêle de mitrailleuses et de tirs de fusils alors que la compagnie approchait du point 286. Les deux pelotons de tête avancèrent, couverts par la compagnie « G » tirant depuis les pentes avant du point 279. On vit l'ennemi courant du point 286, et La compagnie F est entrée à la pointe de la baïonnette.

A peine atteignirent-ils le sommet de la colline et constatèrent-ils que l'infanterie ennemie l'avait abandonnée, qu'on vit des chars et des blindés allemands gravir les pentes orientales lors d'une contre-attaque. Les mortiers allemands bombardent la colline, mais les hommes de la compagnie « F » tiennent bon et les voitures et les chars ennemis sont retenus. Les tirs ennemis continus ont fait des ravages et la vaillante compagnie a subi de lourdes pertes, dont le capitaine Ekin, leur commandant, et le lieutenant Vic Pottinger, qui ont tous deux été tués. Le lieutenant A Cowdy a été laissé à la tête de la compagnie, dont les effectifs étaient si réduits qu'ils ont été retirés. La compagnie « E » a été avertie de prendre les positions sur le point 286, et alors que le groupe « O » de la compagnie recevait des ordres, une bombe de mortier a été larguée dans l'une des tranchées, blessant mortellement le capitaine JP Carrigan et deux signaleurs.

L'ennemi avait alors occupé le point 286, et un nouvel effort pour les repousser devait être fait. Dirigée par le capitaine JV Lillie-Costello, la compagnie « E » a courageusement pris d'assaut les pentes. Certains ont réussi à atteindre la crête, mais d'autres ont été contraints de se replier dans le sol pour se mettre à l'abri des tirs automatiques et de mortiers astucieusement déployés. Le lieutenant Josephs et son peloton ont tenu bon, mais l'officier et la plupart de ses hommes ont été blessés. Plusieurs ont été tués. Les Allemands avaient cédé du terrain mais ils n'avaient pas été chassés de la colline. Ils bombardèrent les pentes avant du point 279 où la compagnie "G" était à découvert, essayant vaillamment d'aider leurs camarades avec des tirs de soutien. Leurs pertes ont poussé la compagnie « G » à se mettre à couvert dans un oued derrière la colline, où ils ont été rejoints par l'état-major du quartier général du bataillon et les hommes de la compagnie E qui avaient survécu à l'attaque.

DEUXIÈME ATTAQUE

Le commandant a signalé la situation à la brigade, mais le brigadier a souligné l'importance de sécuriser le point 286, et une nouvelle attaque par les London Irish a été décidée. L'attaque a été menée par la compagnie « H », et à peine avait-elle pris son envol que la zone du bataillon a été bombardée en piqué par Stukas, et simultanément la compagnie « H » a été lourdement bombardée. Leur commandant, le major JD Lofting, a été blessé et leur commandant en second, le capitaine H Henderson, a été tué. Les hommes tombaient rapidement et le commandant ordonna à la compagnie de revenir. Certains avaient réussi une fois de plus à gagner le sommet, mais il était impossible de le tenir sous le feu intense de l'ennemi.

Puis le mot est venu que les Allemands avaient été vus se retirer encore une fois du point 286. Le major WD Swiney, commandant en second du bataillon, est allé de l'avant avec tout ce qui restait de la compagnie "H". Ils montaient aussi discrètement que possible, une section à la fois, et malgré un mortier continu, ils occupaient le sommet de la colline. Ils restèrent là pour le reste de la journée, s'abritant autant qu'ils le pouvaient sur la colline chauve et rocheuse, où le sol était si dur qu'ils ne pouvaient pas creuser. seul signe d'activité ennemie pour briser le silence inquiet du champ de bataille.

Les London Irish avaient atteint leur objectif, mais à un coût rédhibitoire. Presque tous les officiers avaient été tués ou blessés. La compagnie « F » n'avait plus d'officiers et les pertes en sous-officiers et en hommes avaient été extrêmement élevées. Cette nuit-là, le médecin militaire du bataillon, le capitaine LJ Samuels, qui avait fait un excellent travail pendant la journée, organisa la cuisine des hommes. La nourriture était préparée dans un petit ponceau sous la route Goubellat-Bou Arada, et envoyée jusqu'aux compagnies. Les hommes des compagnies « E » et « F » étaient au point 279, « H » étaient au point 286 et le reste dans l'oued en dessous du point 279.

CONTRE-ATTAQUE ALLEMANDE

Peu après minuit, un coureur est arrivé de la compagnie « E » et a signalé que des chars allemands escaladaient les pentes du point 279, avec de l'infanterie à l'arrière. Les Allemands envahissent les postes du point 279 et tirent à fond dans l'oued où sont cantonnés les quartiers généraux du bataillon. Dans l'obscurité, toutes les communications au sein du bataillon ont été interrompues. Les compagnies étaient dispersées et les combats sont devenus très confus - les Allemands semblaient tirer sauvagement dans toutes les directions et continuaient de crier démoniaque comme pour renforcer leur propre courage. Ils se retirèrent aussi soudainement qu'ils étaient apparus, et les chars se mirent à leur poursuite. A la lumière du jour, la position était redevenue normale. Les London Irish étaient au point 286, et l'ennemi était parti.

Les pertes finales dans la bataille de la colline 286 étaient : 6 officiers et 20 autres soldats tués 8 officiers et 78 autres soldats blessés 6 officiers et 130 autres soldats portés disparus. Beaucoup de ces derniers ont été confirmés plus tard comme ayant été blessés et faits prisonniers. Le commandant divisionnaire et le brigadier Nelson Russell ont rendu visite au bataillon après la bataille et les ont remerciés pour le rôle qu'ils avaient joué dans une opération vitale.

LE BRIGADIER RUSSELL FÉLICITE L'IRLANDAIS DE LONDRES

Plus tard, le brigadier (Russell) a enregistré officiellement comme suit :

« Les London Irish Rifles étaient un bon bataillon, des officiers et sous-officiers de première classe et de bons hommes tous passionnés comme la moutarde. Ils travaillaient ensemble depuis trois ans. Ils possédaient un bon « toucher » et étaient fiers de leur bataillon, comme ils avaient parfaitement le droit de l'être. Ils attaquèrent avec beaucoup d'entrain et, après de durs combats, chassèrent l'ennemi du point 286. Mais vint ensuite le moment difficile. Il était pratiquement impossible de creuser sur les pentes rocheuses dures, et tout au long de la journée, ils ont été soumis à une artillerie lourde et à des tirs de mortier extrêmement précis. Ce beau bataillon refusa d'être bombardé de la position. Ce qu'ils avaient, ils le tenaient. Mais au prix fort. Je n'espère jamais voir un bataillon combattre et endurer plus galamment. Je ne veux pas non plus voir à nouveau des victimes aussi cruelles. »

UN ANCIENS COMBATTANT

En 2011, le Sgt Charles Ward, qui servait à l'époque avec la compagnie « G » à Bou Arada, a rappelé ce qui s'était passé :

« Nous avons dû passer d'un côté de la route à l'autre. Alors que nous traversions la route, nous avons été bombardés et nous sommes tombés dans un oued. Je menais ma section le long de l'oued quand soudain une voix a dit « courez ». J'ai juste dit aux hommes "Allez". Nous avons descendu l'oued en courant, sommes arrivés à un virage et j'ai entendu un obus exploser derrière. En rentrant, j'ai trouvé trois hommes blessés, couchés dans l'oued, et je les ai soignés du mieux que j'ai pu et j'ai attendu que les brancards arrivent. Notre commandant de peloton (2e lieutenant) Hardwick était l'un des blessés. Ensuite, j'ai continué jusqu'au point de formation prêt pour l'attaque.

Tout cela était en plein jour, c'était vraiment fou. Vous saviez que vous seriez à mi-chemin et que l'ennemi vous lancerait tout. Au cours de cette nuit, tout le monde s'est rassemblé, y compris nos porteurs de bren, vous pouviez les entendre se former. L'attaque a eu lieu très tôt le lendemain matin et nous sommes allés à la première colline. Et puis à la deuxième colline et rien ne s'est passé. C'est alors sur la troisième colline (286) que l'enfer se déchaîne.

Nous nous sommes retranchés dans une grande dépression dans le sol, étant constamment bombardés. L'officier d'observation avancé de l'Artillerie royale m'a ordonné de monter au sommet de la colline pour identifier d'où venaient les obus. Je pouvais voir qu'ils venaient d'une ferme à mi-chemin dans la plaine derrière la colline.

Alors je suis rentré et j'ai découvert qu'un obus était tombé là où j'étais allongé et a fait un ou deux blessés. L'officier d'artillerie a demandé au personnel médical de ramasser les blessés et nous avons alors décidé qu'il n'y avait pas d'avenir à rester là-bas et à ordonnerrouge un écran de fumée. Alors nous nous sommes tous retirés et sommes tombés dans un autre oued.


19 janvier 1943 - Histoire

Juifs arrêtés lors de la destruction du ghetto de Varsovie en Pologne par les SS, envoyés pour être gazés au camp d'extermination de Treblinka.

Les nazis ont envahi la Pologne en septembre 1939. En octobre 1940, ils avaient confiné près de 400 000 Juifs dans une zone de 3,5 miles carrés de Varsovie qui en abritait normalement environ 160 000. La zone était entourée d'un mur de 3 mètres de haut et a été bouclée le 15 novembre 1940. Il était interdit aux Juifs de sortir de la zone sous peine d'être abattus à vue. Aucun contact avec le monde extérieur n'était autorisé.

Hans Frank, le Gauleiter (gouverneur) nazi de la Pologne occupée, a déclaré en 1941, "Je ne demande rien aux Juifs sauf qu'ils doivent disparaître."

Ainsi, les nazis ont refusé de laisser entrer suffisamment de nourriture dans le ghetto pour garder les Juifs en bonne santé, les forçant à survivre avec un bol de soupe par jour. Bientôt, 300 à 400 personnes meurent chaque jour dans le ghetto de faim et de maladie. En juillet 1942, environ 80 000 Juifs avaient péri.

Le 22 juillet 1942, les SS, sur ordre du Reichsfümlhrer Heinrich Himmler, ont commencé une "réinstallation" massive des Juifs, les faisant sortir du ghetto vers des camps d'extermination (principalement Treblinka) où ils devaient être gazés. Le Conseil juif du ghetto a reçu l'ordre de livrer 6 000 personnes par jour à la déportation. En seulement deux mois, un total de 310 322 Juifs ont été envoyés à la mort dans les camps d'extermination nazis. Fin septembre, il ne restait plus que 60 000 Juifs.

En janvier 1943, Himmler ordonna aux SS de retirer les 60 000 Juifs restants du ghetto avant le 15 février.

Cependant, les Juifs restants savaient maintenant que la déportation signifiait la mort et ont choisi de résister. Une organisation juive de combat, ZOB, avait été formée, composée de 22 groupes, chacun comprenant 20 à 30 hommes, garçons et quelques femmes. Le groupe avait envoyé des appels désespérés pour des armes aux Polonais antinazis à l'extérieur du ghetto et avait reçu suffisamment d'armes pour résister avec succès à la déportation en attaquant depuis les toits, les caves et les greniers. En conséquence, 20 Allemands ont été tués et 50 blessés.

La résistance juive, combinée aux rigueurs de l'hiver et à la pénurie de trains, empêcha les SS de respecter l'échéance fixée par Himmler en février.

Au printemps, Himmler ordonna aux SS de mener une « action spéciale » contre les Juifs qui éliminerait tout le ghetto en seulement trois jours. À ce jour, la taille du ghetto avait été réduite à une superficie de seulement 1 000 mètres sur 300 mètres.

Le lundi 19 avril 1943, fête juive de Pessah, plus de 2000 soldats Waffen SS sous le commandement du général SS Juumlrgen Stroop ont attaqué avec des chars, de l'artillerie et des lance-flammes. Une bataille féroce a éclaté entre les Allemands lourdement armés et 1200 Juifs armés de pistolets, de fusils, de quelques mitrailleuses, de grenades et de cocktails Molotov.

La première attaque des SS fut repoussée par les Juifs, faisant 12 morts allemands. Les Allemands ont renouvelé l'attaque, mais ont eu du mal à tuer ou à capturer les petits groupes de combat de Juifs, qui se battaient, puis se retiraient dans un dédale de caves, d'égouts et d'autres passages cachés pour échapper à la capture.

Le cinquième jour de la bataille, Himmler, furieux, ordonna aux SS de ratisser le ghetto « avec la plus grande sévérité et une ténacité implacable ». Le général SS Stroop décida de brûler tout le ghetto, bloc par bloc.

Un rapport déposé par Stroop décrivait la scène : « Les Juifs sont restés dans les bâtiments en feu jusqu'à ce que, par peur d'être brûlés vifs, ils ont sauté des étages supérieurs. pas encore été incendié Malgré le danger d'être brûlé vif, les Juifs et les bandits ont souvent préféré retourner dans les flammes plutôt que de risquer d'être attrapés par nous. »

Les incendies et les nouvelles attaques allemandes se sont poursuivis, mais les Juifs de Varsovie ont résisté pendant 28 jours au total.

Le 16 mai 1943, au milieu de l'assaut allemand implacable, la résistance juive a finalement pris fin. Stroop a envoyé un rapport de bataille indiquant : " L'ancien quartier juif de Varsovie n'existe plus. L'action à grande échelle s'est terminée à 2015 heures en faisant exploser la synagogue de Varsovie Nombre total de Juifs traités : 56 065, y compris les Juifs capturés et les Juifs dont l'extermination peut être prouvée. »

Des sources polonaises ont estimé que 300 Allemands avaient été tués et 1000 blessés.

Copyright © 1997 The History Place™ Tous droits réservés

(Crédits photo : Archives nationales des États-Unis, copies de photos nazies capturées.)

Conditions d'utilisation : à la maison/à l'école privée, la réutilisation non commerciale et non Internet est uniquement autorisée pour tout texte, graphique, photo, clip audio, autre fichier électronique ou matériel de The History Place.


19 janvier 1943 - Histoire

Organisation de base de la flotte des États-Unis

Première flotte
Groupes de travail 10 à 19 - Groupes de travail indépendants et types de la flotte du Pacifique

Troisième flotte
Groupes de travail 30 à 39 - Force du Pacifique Sud

Cinquième flotte
Force du Pacifique central

Neuvième flotte
Groupes de travail 90 à 94 - Force du Pacifique Nord
Force opérationnelle 97 - Frontière maritime hawaïenne
Groupe de travail 98 - Département d'Hawaï

Autres désignations du groupe de travail réservées au CINCPAC

Deuxième flotte
Groupes de travail 20 à 29 - Affectés à CINCLANT

Quatrième Flotte
Task Forces 40 à 49 - Force de l'Atlantique Sud

Sixième flotte
Groupes de travail 60 à 69 - Groupes de travail de l'Atlantique central et nord

Directement sous le commandant en chef de la flotte américaine

Flotte américaine
Task Forces 00 et 01- Cominch
Force opérationnelle 02 - Frontière maritime orientale
Groupe de travail 03 - Frontière de la mer du Golfe
Groupe de travail 04 - Frontière de la mer des Caraïbes
Groupe de travail 05 - Frontière maritime du Panama
Task Forces 08 et 09 - Vide

Septième flotte
Groupes de travail 70 à 79 - Force du Pacifique Sud-Ouest

Huitième flotte
Groupes de travail 80 à 89 - Force d'Afrique du Nord-Ouest

Dixième Flotte
Opérations anti-sous-marines dans l'Atlantique

Onzième flotte
Groupes de travail 110 à 112 - Vide
Force opérationnelle 113 - Force du Pacifique Sud-Est
Groupe de travail 114 - Service de transport naval
Force opérationnelle 115 - Vide
Force opérationnelle 116 - Frontière maritime occidentale
Force opérationnelle 117 - Frontière maritime du Nord-Ouest
Task Forces 118 et 119- Blank

Douzième Flotte
Forces navales américaines en Europe

BatDiv2 - Contre-amiral H. F. Kingman

TENNESSEE (BB-43) (F) - Capt R. S. Haggart
PENNSYLVANIE (BB-38) - Capt W. A. ​​Corn
CALIFORNIE (BB-44) - Le Capitaine H. P. Burnett ?

BatDiv 3 - Contre-amiral R. M. Griffin

NOUVEAU MEXIQUE (BB-40) (F) - Capt. E. M. Zacharias
IDAHO (BB-42) - Capitaine H. D. Clarke
MISSISSIPPI (BB-41) - Capitaine L. L. Hunter

MARYLAND (BB-46) (F) - Capitaine C. H. Jones
COLORADO (BB-45) - Capitaine W. Granat

CruDiv 4 - Contre-amiral C. H. Wright

LOUISVILLE (CA-28) - Cmdr. G.C. Towner
PORTLAND (CA-33) - Capitaine A. D. Burhans
INDIANAPOLIS (CA-35) - Capitaine E. R. Johnson

CruDiv 5 - Contre-amiral E. G. Small

CHESTER (CA-27) (F) - Capt F. T. Spellman
PENSACOLA (CA-24) - Capt R. E. Dees
SALT LAKE CITY (CA-25) - Capt L.W. Busbey, Jr.

LANGLEY (CVL-27) - Capitaine W. M. Dillon

CarDiv 22 - Contre-amiral V. H. Ragsdale

SANGAMON (CVE-26) (F) - Capitaine E. D. Moore
SUWANNEE (CVE-27) - Capitaine F. W. McMahon
CHENANGO (CVE-28) - Capt D. Ketcham

NASSAU (CVE-16) - Capitaine S. J. Michael
BARNES (CVE-20) - Capt G. A. Dussault

CarDiv 24 - Capitaine R. L. Bowman

MER DE CORAL (CVE-57) - Capt H. W. Taylor
CORREGIDOR (CVE-58) - Capitaine R.L. Bowman
BAIE DE MANILLE (CVE-61) - Capt B. L. Braun
plus
BAIE DE L'OTANMA (CVE-62) - Capt H. L. Meadow

ESSEX (CV-9) - Capt R. A. Ofstie
SARATOGA (CV-3) - Capitaine J. H. Cassady

CarDiv 3 - Contre-amiral C. A. Pownall

YORKTOWN (CV-10) (F) - Capitaine J. J. Clark
LEXINGTON (CV-16) - Capitaine F. B. Stump

INTREPID (CV-11) - Capt T. L. Sprague

CarDiv 11 - Contre-amiral A. W. Radford

INDÉPENDANCE (CVL-22) - Capitaine R. L. Johnson
PRINCETON (CVL-23) - Capitaine G. R. Henderson

CarDiv 12 - Contre-amiral A. E. Montgomery

BELLEAU WOOD (CVL-24) - Capt. A. M. Fierté
COWPENS (CVL-25) - Capitaine R. P. McConnell
CABOT (CVL-28) - Capitaine M. F. Schoeffel

CruDiv 11 - Contre-amiral L. J. Wiltse

SAN DIEGO (CL-53) (F) - Capitaine L. J. Hudson
SAN JUAN (CL-54) - Capitaine G. W. Clark
OAKLAND (CL-95) - Capitaine W. K. Phillips

CruDiv 13 - Contre-amiral L. T. Du Bose

SANTA FE (CL-60) (F) - Capt R. S. Berkey
BIRMINGHAM (CL-62) - Capitaine T. B. Inglis
MOBILE (CL-63) - Capt C. J. Wheeler
BILOXI (CL-80) - Capt D. M. McCurl

CruDiv 6 - Contre-amiral Robert C. Giffen

MINNEAPOLIS (CA-36) (F) - Capitaine R. W. Bates
NOUVELLE-ORLÉANS (CA-32) - Capt S. R. Shumaker
SAN FRANCISCO (CA-38) - Capitaine A. F. France
WICHITA (CA-45) - Capitaine J. J. Mahoney

CruDiv 10 - Contre-amiral H. Thebaud ?

BALTIMORE (CA-68) - Capitaine W. C. Calhoun
BOSTON (CA-69) - Capitaine J. H. Carson

DesDiv 1 - Capt R. E. Libby
PHELPS (DD-360) (F) - Le Cmdr. J. E. Edwards
DEWEY (DD-349) - Le Cmdr. J.P. Canty
COQUE (DD-350) - Cmdr. A. L. Young, Jr.
MACDONOUGH (DD-351) - Le Cmdr. J.W. Ramey

DesDiv 2 - Cmdr. I.H. Nunn
FARRAGUT (DD-348) (F) - Le lieutenant Cmdr. E. F. Ferguson
MONAGHAN (DD-354) - Le Cmdr. P.H. Horn
DALE (DD-353) - Le lieutenant Cmdr. C.W. Aldrich
AYLWIN (DD-355) - Le Cmdr. R. O. Étrange

DesRon 2 - Capitaine E. A. Solomons

DesDiv 3
MORRIS (DD-417) (F) - Le Cmdr. F.T. Williamson
ANDERSON (DD-411) - Le Cmdr. J. G. Tennent, 3e
HUGHES (DD-410) - Le lieutenant Cmdr. E. B. Rittenhouse

DesDiv 4
MUSTIN (DD-413) - Cmdr. M. M. Riker
RUSSELL (DD-414) (F) - Le Cmdr. W. H. McClain
ELLET (DD-398) - Cmdr. T.C. Phifer

DesRon 50 - Capitaine S. R. Clark

DesDiv 99
C. K. BRONSON (DD-668) (F) - Le Cmdr. W. S. Veeder
COTTEN (DD-669) - Le lieutenant Cmdr. F. T. Sloat
DORTCH (DD-670) - Le Cmdr. R.C. Young
GATLING (DD-671) - Le Cmdr. A.F. Richardson
HEALY (DD-672) - Le Cmdr. J.C. Atkeson

DesDiv 100
COGSWELL (DD-651) (F) - Le Cmdr. H.T. Deutermann
CAPERTON (DD-650) - Le Cmdr. W. J. Miller
INGERSOLL (DD-652) - Cmdr. A.C. Veasey
KNAPP (DD-653) - Cmdr. F. Virden

DesRon 52 - Capitaine G. R. Cooper

DesDiv 103 - Capitaine G. R. Cooper
OWEN (DD-536) (F) - Le Cmdr. R.W. Bois
MILLER (DD-535) - Le Cmdr. T. H. Kobey
LES SULLIVANS (DD-537) - Le Cmdr. K. M. Gentry
STEPHEN POTTER (DD-538) - Le Cmdr. C. H. Crichton
TINGEY (DD-539) - Le Cmdr. J. O. Miner

DesDiv 104 - Cmdr. cloche
HICKOX (DD-673) - Le Cmdr. W. M. Sweetser
HUNT (DD-674) - Le Cmdr. F.P. Mitchell
LEWIS HANCOCK (DD-675) - Le Cmdr. C. H. Lyman

DesRon 21 - Cmdr. A.D. Chandler

DesDiv 41 - Cmdr. A.D. Chandler
NICOLAS (DD-449) (F) - Le lieutenant Cmdr. A. J. Hill
O'BANNON (DD-450) - Le Cmdr. D. J. MacDonald
TAYLOR (DD-468) - Le Cmdr. B. Katz

DesDiv 42
FLETCHER (DD-445) (F) - Le Cmdr. R.D. McGinnis
RADFORD (DD-446) - Le Cmdr. G. E. Griggs
JENKINS (DD-447) - Le lieutenant Cmdr. M. Hall, Jr.
LAVALLETTE (DD-448) - Cmdr. R. L. Taylor

DesRon 25 - Capitaine E. M. Thompson

DesDiv 49
STEVENS (DD-479) (F) - Le lieutenant Cmdr. W. M. Rakow
HARRISON (DD-573) - Le Cmdr. C. M. Dalton
JOHN RODGERS (DD-574) - Paroisse H. O.
McKEE (DD-575) - Cmdr. J.J. Greytak
MURRAY (DD-576) - Le Cmdr. P. R. Anderson

DesDiv 50 - Cmdr. H. Crommelin
RINGGOLD (DD-500) (F) - Cmdr. T.F. Conley, Jr
SCHROEDER (DD-501) - Le Cmdr. J.T. Bowers, Jr.
SIGSBEE (DD-502) - Cmdr. B.V. Russell
DASHIELL (DD-659) - Le Cmdr. J.B. McLean

DesRon 47 - Capitaine A. G. Cook, Jr
HOEL (DD-533) (temp F) - Cmdr. W.D. Thomas

DesDiv 93 - Capitaine A. G. Cook, Jr.
McCORD (DD-534) (F) - W. T. Kenny
TRATHEN (DD-530) - Le Cmdr. A. J. Greenacre
NOISETTE (DD-531) - Le Cmdr. H. Wood, Jr.
HEERMAN (DD-532) - Le Cmdr. D. M. Agnew

DesDiv 94 - Capitaine R. F. Stout
HAGGARD (DD-555) (F) - Le Cmdr. D.A. Harris
FRANCS (DD-554) - Le Cmdr. N.A Lidstone
HAILEY (DD-556) - Le Cmdr. P.H. Brady

DesRon 48 - Capitaine J. T. Bottom

DesDiv 95
ERBEN (DD-631) - Le Cmdr. J.H. Nevins, Jr.
HALE (DD-642) - Le Cmdr. K.F. Poehlmann
WALKER (DD-517) - Le Cmdr. H. E. Townsend
L'ABBÉ (DD-629) - Le lieutenant Cmdr. M. E. Dornin
STEMBEL (DD-644) - Le Cmdr. T.H. Tonseth

DesDiv 96 - Cmdr. C. E. Carroll
BULLARD (DD-660) (F) - Le Cmdr. B.W. Freund
KIDD (DD-661) - Le Cmdr. A. Roby
NOIR (DD-666) - J. Maginnis
CHAUNCEY (DD-667) - Le lieutenant Cmdr. L.C. Conwell

DesRon 53 - Cmdr. H.B. Jarrett (12/4/43)

DesDiv 105 - Cmdr. H.B. Jarrett (12/4/43)
COLAHAN (DD-668) (F) - Le Cmdr. D.T. Wilber

DesRon 54 - Capitaine J. C. Coward
REMEY (DD-688) (F) - Le Cmdr. R.P.Fiala

DesDiv 11
MAURY (DD-401) - Le lieutenant Cmdr. J.W. Koenig
McCALL (DD-400) - Le Cmdr. E. L. Foster
CRAVEN (DD-382) - Le lieutenant Cmdr. R. L. Fulton
GRIDLEY (DD-380) - Le Cmdr. J.H. Motes

DesRon 14 - Capitaine Wyatt Craig

DesDiv 27 - Capitaine Wyatt Craig
BAILEY (DD-492) (F) - Le Cmdr. M.T. Munger
FRAZIER (DD-607) - Cmdr. E.M. Brown
GANZEVOORT (DD-608) - Le lieutenant Cmdr. J.M. Steinbeck
MEADE (DD-602) - Cmdr. J. Munholland

DesDiv 28 - Cmdr. E. L. Beck
BANCROFT (DD-598) - Le Cmdr. R. M. Pitts
CALDWELL (DD-605) - Le Cmdr. H.A. Lincoln
COGHLAN (DD-606) - Le lieutenant Cmdr. B. B. Cheatham
EDWARDS (DD-619) - Le Cmdr. P.G. Osler

Groupes de travail dix et onze - Réservés à des tâches spécifiques
Task Force Douze - Unités opérant directement sous CINCPAC en transit, en missions spéciales, etc. Organisation détaillée dans la disposition quotidienne.

Task Force Treize - Commandement de l'entraînement amphibie, Flotte du Pacifique (basée à San Diego, CA) - Contre-amiral Davis

TG 13.1, 13.2, 13.3, 13.4 - Réservé à l'affectation

TG 13.5 - Base d'entraînement amphibie, Coronado, CA - Capitaine C. E. Voegeli
TU 13.5.1 - École des péniches de débarquement, Commandement d'entraînement amphibie, Flotte du Pacifique - Capitaine C. E. Veogeli
TU 13.5.2 - Détachement du bassin de bateaux, École des péniches de débarquement, Commandement de l'entraînement amphibie, Flotte du Pacifique, Camp Pendleton, CA - Le Lieutenant Comdr. P. G. Laferty USNR
TU 13.5.3 - Dépôt d'équipement de la Force d'atterrissage navale, base de destroyers, San Diego, CA - Capitaine M. B. DeMott (service supplémentaire)

TG 13.6 - École de communication, Commandement d'entraînement amphibie, Flotte du Pacifique, Camp Pendleton, CA - Comdr. B.B. Wilson, Jr.

TG 13.7 - Détachement d'entraînement Acorn, Commandement d'entraînement amphibie, Flotte du Pacifique, Port Hueneme, CA - Comdr. M. B. Gurney

TG 13.8 - Unité d'entraînement des troupes, Commandement de l'entraînement amphibie, Flotte du Pacifique, Camp Elliott, San Diego, CA - Brig. Le général H. K. Pickett USMC

TG 13.9 - Formation et entretien des navires
TU 13.9.1 - APA's, AKA's, Unité de formation
TU 13.9.2 - LST, LCI, LCT, Unité de formation
UE 13.9.3 - Types divers, Unité de formation
TU 13.9.4 - Bombardement terrestre, Unité d'entraînement
TU 13.9.5 - Représentant de la maintenance et de l'approvisionnement, Commandement de l'entraînement amphibie, Flotte du Pacifique - Région de San Francisco - Lt. Comdr. J.W. Bantau, USNR

Task Force Fifteen - Destroyers Pacific Fleet - Contre-amiral M. S. Tisdale

Groupe de travail seize - Force de service, Flotte du Pacifique - Vice-amiral Calhoun

(1) Unités de service fonctionnant indépendamment sous le contrôle administratif de la force de service
TG 16.18 et 16.19 - Commandant Service Squadron Quatre

(2) Escortes dans l'océan Pacifique central Les forces d'escorte se composent principalement de navires anti-sous-marins de divers types qui peuvent être disponibles de manière fortuite.

Task Force Seventeen - Sous-marins - Vice-amiral Lockwood
Contrôle opérationnel - CINCPAC via ComSubPac
Bases à - Pearl Harbor

TG 17.3 - Divers Groupe d'exploitation

TG 17.4 - SUNDRON FOUR - Opérations indépendantes et entraînement

TG 17.5 - Commandement Subordonné, Midway

TG 17.6 - SUBRON EIGHT - Opérations indépendantes et entraînement

TG 17.7 - SUBRON TEN - Opérations indépendantes et formation

TG 17.8 - Groupe d'entraînement de San Francisco - SubDiv 52 à San Diego

TG 17.9 - Groupe d'entraînement de San Diego - S-44, S-43, S-46

Sous-marin au port et dates de préparation potentielles

ARCHERFISH (SS-311) - Le lieutenant Cmdr. G. W. Kehl
BARBE (SS-220) 12/2 - Cmdr. J. R. Waterman
BATFISH (SS-310) 12/11 - Le lieutenant Cmdr. W. R. Merrill
DARTER (SS-227) 12/18 - Le Cmdr. W.S. Stovall, Jr.
DOLPHIN (SS-169) 12/31 - Le lieutenant Cmdr. E. R. Hannon
FINBACK (SS-230) - Le lieutenant Cmdr. J.A. Tyree, Jr.
GAR (SS-206) - Le lieutenant Cmdr. G.W. Lautrup, Jr.
GREENLING (SS-213) - Le lieutenant Cmdr. J.D. Grant
HADDO (SS-255) - Le Cmdr. J. Corbus
HADDOCK (SS-231) 12/13 - Lieutenant Cmdr, R. M. Davenport
FLÉTAN (SS-232) 12/11 - Cmdr. I. J. Gallatin
PLUS DUR (SS-257) - Le Cmdr. S.D. Dealey
PERMIS (SS-178) - Le lieutenant Cmdr. C. L. Bennett
POLLACK (SS-180) 1/20 - Cmdr. B. E. Lewellen
SAUMON (SS-182) 12/11 - Cmdr. N. J. Nicolas
SEADRAGON (SS-194) 12/10 - Cmdr. R. L. Rutter
Seawolf (SS-197) 19/12/ - Le lieutenant Cmdr. R. L. Gross
SHAD (SS-235) - Le Cmdr. E.J. MacGregor III
SILVERSIDES (SS-236) - Le Cmdr. J.S. Coye, Jr.
STEELHEAD (SS-280) - Le Cmdr. D. L. Whelchel
SKIPJACK (SS-184) 12/5 - Le lieutenant Cmdr. G. G. Molumpy
STURGEON (SS-187) 12/10 - Le lieutenant Cmdr. C. L. Murphy, Jr.
TARPON (SS-175) 12/4 - Le lieutenant Cmdr. T.B. Oakley
TULLIBEE (SS-284) 12/13 - Le Cmdr. C. F. Brindupke
BALEINE (SS-239) - Le Cmdr. A.C. Terriers

TAMBOR (SS-198) - Le lieutenant Cmdr. R. Kefauver
JACK (SS-259) - Le Cmdr. T.W. Dykers
MEROU (SS-214) - Le Cmdr. F. H. Wahlig
HOE (SS-258) - Le Cmdr. V. B. McCrea
TUNNY (SS-282) - Le Cmdr. J.A. Scott
TRUITE (SS-202) - Le lieutenant Cmdr. A. H. Clark
LAPON (SS-260) - Cmdr. Pierre L.T.
GROWLER (SS-215) - Le lieutenant Cmdr. A. F. Schade
MINGO (SS-261) - Cmdr. R.C. Lynch, Jr.

STINGRAY (SS-186) - Le lieutenant Cmdr. O. J. Earle
POISSON VOLANT (SS-229) 11/30 - Cmdr. R. D. Risser
GRAYBACK (SS-208) 12/2 - Le lieutenant Cmdr. J.A. Moore
CERO (SS-225) 12/8 - Le lieutenant Cmdr. E. F. Dissette
TAUTOG (SS-199) 12/10 - Cmdr. W.B. Sieglaff
SAURY (SS-189) - Cmdr. A. H. Dropp

CASTOR (AS-5) - NorPac - Le Cmdr. H. L. Clark
HOLLAND (AS-3) - Pearl - Capt P. E. Pendleton
ORTOLAN (ASR-) - Service temporaire SoPac - Lt. A. D. Holland
GRIFFIN (AS-13) - Perle - Cmdr. W.T. Thorp
BUSHNELL (AS-) - Midway - Capt C. T. Bonney
SPERRY (AS-12) - Perle - Capt. R. E. Blue
SEAGULL (AT-141) - Pearl - Lt. F. L. Van Camp
WIDGEON (ASR-1) - San Francisco - Lieutenant C. W. Engler
GREENLET (ASR-10) Midway - Cmdr. F. W. Laing
MACAW (ASR-11) - Pearl - Le lieutenant Cmdr. P.W. Burton
FLORIKAN (ASR-9) - Perle - Cmdr. G.A. Sharp

Task Force Eighteen - Réservé à des tâches spécifiques

Groupe de travail dix-neuf - Tours du vice-amiral

TG 19.1 - Détachement aérien de la flotte, à mi-chemin

TG 19.2 - Détachement aérien de la flotte, Canton

TG 19.3 - Détachement aérien de la flotte, île Johnston

TG 19.4 - Détachement aérien de la flotte, Palmyre

TG 19.5 - Détachement aérien de la flotte, Pearl Harbor

TG 19.6 - Détachement aérien de la flotte, Maui

TG 19.7 - Détachement aérien de la flotte, Barber's Point

TG 19.8 - Fleet Air, côte ouest, y compris les transporteurs auxiliaires et les escortes affectés
WILLIAMSON (DD-244) - Le lieutenant Cmdr. J.A. Pridmore


TG 19.9 - Unités fonctionnant directement sous ComAirPac
TU 19.9.2 - ALTAMAHA (CVE-18) - Capt A. C. Olney
TU 19.9.4 - COPAHEE (CVE-12) - Capt R. B. Jennings

TG 19.10 - Deuxième escadre aérienne de la flotte

TG 19.11 - Unités opérant sous Comairwingsopac

TG 19.12 - Appels d'offres et escortes opérant sous ComAirPac
TU 19.12.2 - POCOMOKE (AV-9) - Capt C. S. Smiley
TU 19.12.5 - KITTYHAWK (AKV-1) Cmdr. J.W. Windle, USNR
TU 19.12.9 - MacFARLAND (AVD-14) - E. G. Gardner, Jr.

TG 19.13 - (QG à Barbers Point pour les unités d'entraînement concernées par les opérations amphibies) - Capitaine J. R. Tate
Combattant 1
Gland 14 - Cmdr. E. C. B. Gould
CASU 17 - Le lieutenant Cmdr. W.H. Ginn, USNR
ARGUS 10

TG 19.14 - (QG à Barbers Point pour les unités d'entraînement concernées par les opérations amphibies) - Capitaine W. P. Cogswell
Acorn 16 - Le lieutenant Cmdr. T. D. Southworth, USNR (au 12/3 )
CASU 18 - Lt H. S. French, USNR (au 12/3)
ARGUS

TG 19.17 - Quartier général Ford Island - Capitaine H. B. Sallada
Unités aériennes à affecter

Task Force Thirty One - Rear Admiral Wilkinson
(Organized for special combat duty with Headquarters at Koli Point. Organization carried in detail in daily disposition).

TU 31.1.3 - 8th Echelon
WALLER (DD-466) - Lt. Cmdr. W. T. Dutton
SAUFLEY (DD-465) - Cmdr. B. F. Brown
LST-71 - Lt. F. E. Miner, USCGR
LST-46 (?)
LST-166 - F. B. Bradley
SC-1266 - Lt. T. L. Hallett, USNR
APc-33 - Lt. J. E. Locke, USNR

TG 31.2
CONWAY (DD-507) - Lt. Cmdr. H. G. Bowen, Jr.
EATON (DD-510) - Lt, Cmdr, E. F. Jackson
SIGOURNEY (DD-643) - Cmdr. W. L. Dyer
WADSWORTH (DD-516) - Cmdr. J. F. Walsh
TERRY (DD-513) Cmdr. G. R. Phelan
FULLAM (DD-474) - Cmdr. W. D. Kelly
BENNETT (DD-473) - Lt. Cmdr. P. F. Hauck
BRAINE (DD-630) - Cmdr. J. F. Newman, Jr.
RENSHAW (DD-499) - Cmdr. J. A. Lark

LST Flotilla 5
LST Flotilla 6
LCT Flotilla 5
LCI Flotilla 5
APc Flotilla 5
Russels MTBRon (12 PTs)

TG 31.6 - 9th Echelon
Guadalcanal Section
LST-334 (temp F for LST Group 1 - Cmdr. R. W. La Jeunesse ) - Lt. C. J. Hawkins, USNR
LST-390 - J. J. P. O'Brien, Jr.
LST-397 - Lt. N. L. Lewis, USNR
LST-398 - D. D. Williams
LST-446 - Lt. J. C. Adams, USNR
LST-447 - Lt. E. L. Jungerheld, USNR
LST-449 - L. Lisle
LST-472 - Lt. W. O. Talley
YP-517
FULLAM (from TG 31.2)
GUEST (DD-472) - Lt. Cmdr. E. K. McLaren
BENNETT (DD-473) (from TG.31.2)
TERRY (from TG 31.2)
Vella Section
LCI-62
LCI-64 - Lt. H. L. Kelly, USNR
LCI-222 - Lt. (j.g.) L. L. Sheldon
LCI-335
LCI-332 - Lt. H. J. Happel, USNR
BRAINE (DD-630) (from TG 31.2)
RENSHAW (DD-499) (from TG 31.2)

Task Force Thirty Two - 3rd Amphibious Force - Rear Admiral Wilkinson

TG 32.1 - Transport - Captain Reifsnider

TransDiv 2 - Capt. A. B. Anderson
PRESIDENT JACKSON (APA-18) (F) - Capt. E. P. Abernathy
PRESIDENT HAYES (APA-20) - Capt. H. C. Flanagan
PRESIDENT ADAMS (APA-19) - Cmdr. R. C. Welles
TITANIA (AKA-13) - Cmdr. H. E. Berger

TransDiv 8 - Captain G. B. Ashe
AMERICAN LEGION (APA-17) (F) - Capt. G. Criner
GEORGE CLYMER (APA-27) (temp FF) - Capt. F. R. Talbot
CRESCENT CITY (APA-21) - Cmdr. L. L. Rowe
LIBRA (AKA-12) - Capt. F. F. Ferris
ALCHIBA (AKA-6) - Cmdr. H. R. Shaw

TransDIv 10 - Capt. H. E. Thornhill
HUNTER LIGGETT (APA-14) (F) - Capt. R. S. Patch, USCG
ALHENA (AKA-9) - Cmdr. H. W. Bradbury
FOMALHAUT (AKA-5) - Cmdr. P. L. F. Weaver
FULLER (APA-7) - Capt. M. E. Eaton

TransDiv 12 - Cmdr. J. D. Sweeney
DENT (APD-9) (temp F) - Lt. Cmdr. R. A. Wilhelm, USNR
STRINGHAM (APD-6) (F) - Lt. Cmdr. R. H. Moureau, USNR
MANLEY (APD-1) - Lt. R. T. Newell, Jr.
TALBOT (APD-7) - Lt. Cmdr. C. C. Morgan, USNR
WATERS (APD-8) - Lt. Cmdr. C. J. McWhinnie, USNR

TransDiv 16 (temp with 7th Fleet)- Cmdr. James S. Willis
BROOKS (APD-10) (F) - Lt. Cmdr. C. V. Allen, USNR
GILMER (APD-11) - Lt. Cmdr. J. S. Horner, USNR
HUMPHREYS (APD-12) - Lt. Cmdr. F. D. Schwartz
SANDS (APD-13) - Lt. Cmdr. L. C. Brogger, USNR

TransDiv 22 - Cmdr. D. L. Mattie
KILTY (APD-15) (F) - Cmdr. D. L. Mattie
CROSBY (APD-17) - Lt. W. E. Sims, USNR
WARD (APD-16) - Lt. Cmdr. F. W. Lemly, USNR
SCHLEY (APD-14) - Cmdr. H. Myers

TG 32.2 - Reserved for Fleet Units temp assigned TF 32

TG 32.4 - Units of TF 32 Temp employed in logistic supply of advanced bases. Group varies daily and is shown in daily movement sheet

TG 32.5 - Minesweepers
ZANE (DMS-14) - Lt. Cmdr. W. T. Powell, Jr.
MinRon2 - Cmdr. W. R. Loud
HOPKINS (DMS-13) - Lt. A. L. Waldron
HOVEY (DMS-11) - Cmdr. E. A. McDonald
SOUTHARD (DMS-10) - Lt. Cmdr. F. R. Matthews
DORSEY (DMS-1) (F) - Lt. Cmdr. A. E. Teall

TG 32.8 - Guadalcanal Forces - Local Naval Defense Forces
BOBOLINK (AT-131) - Ens. F. G. Reed
MENOMINEE (AT-73) - Lt. J. Young, Jr., USNR
LOCUST (YN-17) -
ORTOLAN (ASR-5) - Lt. E. Maltby
PATHFINDER (AGS-1) - Cmdr. B. H. Thomas, USNR
JAMESTOWN (AGP-3) - Lt. Cmdr J. A. E. O'Handley, USNR
MTBrons, SoPac - Commo. E. J. Moran
HMNZS TUI
HMNZS MATAI
HMNZS GALE

Task Force Thirty Three - Air, South Pacific - Vice Admiral Fitch

TG 33.2 - Air, Espiritu Santo
TU 33.2.1 - Search and Patrol - Air Groups and Squadrons as assigned
BALLARD (AVD-10) - Lt. G. C. Nichandros, USNR
CHANDELEUR (AV-10) - Capt. W. V. R. Vieweg
THORNTON (AVD-11) - Lt. Cmdr. F. E. Sellers, Jr.
COOS BAY (AVP-25) - Cmdr. W. Miller
WRIGHT (AV-1) - Capt. F. C. Sutton

TU 33.2.2 - Bomber Command
TU 33.2.3 - Striking Command
TU 33.2.4 - Carrier Air Group
TU 33.2.5 - Carrier Air Group
Air Groups and Squadrons as assigned

Task Force Thirty Four - Operating directly under ComSoPac

TG 34.1 - DesRon 45 - Capt. Ralph Earle, Jr .

DesDiv 89
FULLAM (DD-474) (F) - Cmdr. W. D. Kelly
HALFORD (DD-480) - Cmdr. G. N. Johnson
GUEST (DD-472) - Lt. Cmdr. E. K. McLaren
BENNETT (DD-473) - Lt. Cmdr. F. T. Hauck
HUDSON (DD-475) - Cmdr. W. R. Smedberg, III

DesDiv 90
ANTHONY (DD-515) (F) - Cmdr. B. Van Mater
WADSWORTH (DD-516) - Cmdr. J. F. Walsh
TERRY (DD-513) Cmdr. G. R. Phelan
BRAINE (DD-630) - Cmdr. J. F. Newman, Jr.

TG 34.2 - DesRon 22 - Captain J. E. Hurff

DesDiv 43
PRINGLE (DD-477) (F) - G. DeMetropolis
WALLER (DD-466) (temp F)- Lt. Cmdr. W. T. Dutton
SAUFLEY (DD-465) - Cmdr. B. F. Brown
PHILIP (DD-498) - Cmdr. W. H. Groverman
RENSHAW (DD-499) - Cmdr. J. A. Lark

DesDiv 44 - Cmdr. James R. Pahl
CONWAY (DD-507) (F) - Lt. Cmdr. H. G. Bowen, Jr.
CONY (DD-508) - Cmdr. H. D. Johnston
EATON (DD-510) - Lt. Cmdr. E. F. Jackson
SIGOURNEY (DD-643) - Cmdr. W. L. Dyer

CortDiv 8 - Cmdr. T. F. Fowler
GRISWOLD (DE-7) (F) - Lt. M. C. Walley, USNR
STEELE (DE-8) - Lt. Cmdr. M. E. Dennett
CROUTER (DE-11) - Lt. W. M. Lowry, USNR
CARLSON (DE-9) - Lt. J. A. Stapleton, USNR
SEID (DE-256) - Lt. H. L. Vaughn
BEBAS (DE-10) - Lt. Cmdr. F. W. Kinsley

CortDiv 11 - Cmdr. F. W. Schmidt
LEVY (DE-162) (F) - Lt. M. V. Carson, Jr. USNR
McCONNELL (DE-163) - R. C. Young
OSTERHAUS (DE-164) - Lt. T. C. Hart
PARKS (DE-165) - Lt. E. R. Casstevens, USNR
BARON (DE-166) - Lt. J. W. Stewart, USNR
ACREE (DE-167) - Lt. Cmdr. W. H. Siegmund, USNR

MineDiv 1 - Cmdr. F. S. Steinke
PRUITT (DM-22) - Cmdr. R. C. Williams, Jr.
SICARD (DM-21) - Lt. Cmdr. J. V. Noel
TRACY (DM-19) Lt. C. H. Raney

MineDiv 2
RAMSAY (DM-16) (upon reporting) - Lt. Cmdr. R. H. Holmes
GAMBLE (DM-15) - Lt. Cmdr. W. W. Armstrong
BREESE (DM-18) - Cmdr. A. B. Coxe, Jr

MineDiv 3
SHELDRAKE (AM-62) - Lt. J. B. Neiser, USNR
SKYLARK (AM-63) - Lt. G. M. Estep, USNR
STARLING (AM-64) - Lt. R. C. Biles, USNR
SWALLOW (AM-65) - Lt. Cmdr. K. D. Gallinger, USNR

MineDiv 14
TOKEN (AM-126) - Lt. R. F. Hudson, Jr., USNR
TUMULT (AM-127) - Lt. T. B. Morton, USNR
VELOCITY (AM-128) - Lt. Cmdr. J. S. Chambers, USNR
ZEAL (AM-131) - Lt. Cmdr. H. M. Jones, USNR

MineDiv 15 (less ANNOY)
ADROIT (AM-82) - Lt. W. D. White, USNR
ADVENT (AM-83) - Lt. F. S. Wooster, USNR
CONFLICT (AM-85) - A. D. Curtis
CONSTANT (AM-86) - Lt. R. M. Hartman, USNR
DARING (AM-87) - Lt. W. T. Hunt, USNR
DASH (AM-88) - Lt. A. I. Ellsworth, USNR

Task Force Thirty Six - Rear Admiral Ainsworth
CruDiv 9 - Rear Admiral Ainsworth
HONOLULU (CL-48) - Capt. R. W. Hayler
ST. LOUIS (CL-49) - Capt. R. H. Roberts

DesRon 12 - Captain Rodger W. Simpson

DesDiv 23
FARENHOLT (DD-491) (F) - Cmdr. A. G. Beckmann
WOODWORTH (DD-460) - Lt. Cmdr. C. R. Stephan
BUCHANAN (DD-484) - Cmdr. F. B. T. Myhre

DesDiv 24 - Capt. F. H. Ball
LANSDOWNE (DD-486) (F) - Lt. Cmdr. F. J. Foley
LARDNER (DD-487) - Lt. Cmdr. O. C. Schatz, Jr.
GRAYSON (DD-435) - Lt. Cmdr. W. V. Pratt
McCALLA (DD-488) - Cmdr. H. A. Knoertzer

Task Force Thirty Seven - Rear Admiral Lee

BatDiv 6 - Rear Admiral W. A. Lee
WASHINGTON (BB-56) (FF) - Capt. J. E. Maher
NORTH CAROLINA (BB-55) - Capt. F. P. Thomas

BatDiv 8 - Rear Admiral G. B. Davis
MASSACHUSETTS (BB-59) - Capt. T. D. Ruddock
INDIANA (BB-58) (F) - Capt. W. M. Fechteler

BatDiv 9 - Rear Admiral E. W. Hanson
SOUTH DAKOTA (BB-57) - Capt. A. E. Smith
ALABAMA (BB-60) - Capt. F. D. Kirtland

DesDiv 91 - Cmdr. C. F. Espe (ComDesRon46)
IZARD (DD-589) (F) - Cmdr. E. K. Van Swearingen
CHARETTE (DD-581) - Cmdr. E. S. Karpe
CONNER (DD-582) - Cmdr. W. E. Kaitner
BELL (DD-587) - Cmdr. L. C. Petross
BURNS (DD-588) - Cmdr. D. T. Eller

TG 37.2 - Rear Admiral F. C. Sherman

BUNKER HILL (CV-17) (F) - Capt. J. J. Ballentine
MONTEREY (CVL-26) - Capt. L. T. Hundt

DesDiv 92 - H. F. Miller
BOYD (DD-544) (F) - Cmdr. U. S. G. Sharp, Jr.
BRADFORD (DD-545) - Cmdr. R. L. Morris
BROWN (DD-546) - Cmdr. T. H. Coffman
COWELL (DD-547) - Cmdr. C. W. Parker

DesDiv 15 - Cmdr. C. J. Stuart
LANG (DD-399) - Cmdr. H. Payson
STACK (DD-406) - Lt. Cmdr. P. K. Sherman
STERETT (DD-407) (F) - Cmdr. F. G. Gould
WILSON (DD-408) - Lt. Cmdr. C. K. Duncan

Task Force Thirty Nine - Rear Admiral A. S. Merrill

CruDiv 12 - Rear Admiral A. S. Merrill
MONTPELIER (CL-57) (F) - Capt. R. G. Tobin
CLEVELAND (CL-55) - Capt. A. G. Shepard
COLUMBIA (CL-56) - Capt. F. E. Beatty
DENVER (CL-58) - Capt. R. P. Briscoe

Des Ron 23 - Captain A. A. Burke

DesDiv 45 - Capt. A. A. Burke
STANLY (DD-478) (F) - Cmdr. R. W. Cavenagh
CHARLES F. AUSBURNE (DD-570) (SF) - Cmdr. L. K. Reynolds
AULICK (DD-569) - Cmdr. O. P. Thomas, Jr.
CLAXTON (DD-571) - Cmdr. H. F. Stout
DYSON (DD-572) - Cmdr. R. A. Gano

DesDiv 46 - Capt. B. L. Austin
THATCHER (DD-514) (F) - Cmdr. L. R. Lampman
CONVERSE (DD-509) (temp F) - Cmdr. D. C. Hamberger
FOOTE (DD-511) - Cmdr. A. Ramsay
SPENCE (DD-512) - Cmdr. H. J. Armstrong

Task Force Fifty - Rear Admiral C. A. Pownall

TG 50.1 - Rear Admiral Pownall

TG 50.3 - Rear Admiral A. E. Montgomery

TG 50.4 - Rear Admiral Sherman

Task Force Fifty Three - Rear Admiral H. W. Hill

Task Force Fifty Five - Fifth Amphibious Corps - Rear Admiral Turner
(Units now in GALVANIC task Force organization, may be assigned to Task Groups in Task Forces 52, 53, or 54)

LST Flotilla Three plus LST Division 73 plus LST 487
LCT(5) Flotilla Three
LCI(L) Flotilla Three

TransDiv 4 - J. B. McGovern
ZEILIN (APA-3) (F)- Cmdr. T. B. Fitzpatrick
DOYEN (APA-1) - Cmdr. J. G. McClaughy
ORMSBY (APA-49) - Cmdr. L. Frisco USNR
VIRGO (AKA-20) - Cmdr. C. H. McLaughlin
SHERIDAN (APA-50) - Cmdr. J. J. Mockrish, USNR

TransDiv 6 - Capt. T. B. Brittain
HARRIS (APA-2) (F) - Cmdr. A. M. Van Eaton
BELLATRIX (AKA-3) - Cmdr. C. A. Joans USNR
HARRY LEE (APA-10) - Cmdr. J. C. Pomeroy
WILLIAM P. BIDDLE (APA-8) - Cmdr. L. F. Brown, USNR
ARTHUR MIDDLETON (APA-25) - Capt. S. A. Olsen, USCG

TransDiv 18 - Capt. H. B. Knowles
MONROVIA (APA-31) (F) - Cmdr. J. D. Kelsey
J. F. BELL (APA-16) - Capt. O. H. Ritchie USNR
HEYWOOD (APA-6) - Cmdr. P. F. Dugan
FELAND (APA-11) - Capt. C. A. Misson
THUBAN (AKA-19) - Cmdr. J. C. Campbell, USNR

TransDiv 20 - Capt. Loomis
LEONARD WOOD (APA-12) (F) - Capt. M. O'Neill, USCG
CALVERT (APA-32) - Cmdr. E. J. Sweeney, USNR
NEVILLE (APA-9) - Capt.B. Bartlett
ALCYONE (AKA-7) - Cmdr. J. B. McVey
PIERCE (APA-50) - Cmdr. A. R. Ponto

Task Force Fifty Six - Fifth Amphibious Corps

Task Force Fifty Seven - Commander Air Central Pacific Defense Forces and Shore Based Air - Rear Admiral J. H. Hoover

TG 57.1
CURTISS (AV-4) (FF) - Capt. S. E. Peck

TG 57.2 - Striking Group - Maj. Gen. Hale, USA

TG 57.3 - Search and Reconnaissance Group

TG 57.4 - Ellice Defense and Utility Group - Brig.. Gen. Merritt, USA

TG 57.5 - Aircraft Tender - Commander P. D. Stroop
MACKINAC (AVP-13) - Cmdr. P. D. Stroop

TG 57.6
SWAN (AVP-7) - Lt. (j.g.) C. E. Napier

Task Force Ninety - Air Force - Major General Johnson

TG 90.1 - Air Striking Group
74th BS, 404th BS, 343 FG

TG 90.2 - Air Search Group - Commodore Gehres/Captain Trapnell
VB-136, VB-139, VP-43, VP-62
HULBERT (DD-342) - Lt. R. B. Crowell
CASCO (AVP-12) - Cmdr E. R. DeLong
AVOCET (AVP-4) - Lt. G. F. Keene
TEAL (AVP-5) - Lt. (j.g.) M. F. Parrott

Task Force Ninety-One - Alaskan Sector Escort, Supply, Maintenance, and Base Defense Force - Rear Admiral Reeves

TG 91.1 - Tanker and Service Group
CUYAMA (AO-3) - Cmdr. E. W. Glines, USNR TIPPECANOE (AO-21) - Cmdr. F. E. Vensel, Jr.
BRAZOS (AO-4) - Cmdr. R. S. Hanson, USNR MARKAB (AD-21) - Capt. L. B. Farrell
All Landing Craft

TG 91.2 - Escort and Supply Group

TG 91.3 - Motor Torpedo Boat Group - Lt. Commander J. B. Denny
MTBRon 13 (12 PT Boats) - Lt. Cmdr. J. B. Denny
MTBRon 16 (4 PT Boats) - Lt. A. P. Colvin

Task Force Ninety Three - Submarine Force - Commander F. O. Johnson

SUBRON 45 - Commander E. Swinburne
BEAVER (AS-5) - Cmdr. H. L. Clark

Task Force Ninety Four - Covering Force - Rear Admiral W. D. Baker

CruDiv 1 - Rear Admiral W. D Baker
RICHMOND (CL-9) (F) - Capt. W. A. S. Macklin
RALEIGH (CL-7) - Capt. A. T. Sprague, Jr.
DETROIT (CL-8) - Capt. H. G. Sickel

DesRon 24 - K. M. McManes (To be relieved by DesDiv 12, LUCE, and SPROSTON, then to Pearl and later to 7th Fleet)

DesDiv 47
HUTCHINS (DD-476) (F) - Cmdr. E. W. Herron
BEALE (DD-471) - Cmdr. J. B. Cochran
BACHE (DD-470) - Cmdr. F. M. Adamson
BROWNSON (DD-518) - Cmdr. J. B. Maher
DALY (DD-519) - Cmdr. R. G. Visser

DesDiv 48 - W. F. Petersen
ABNER READ (DD-526) (F) - Cmdr. T. B. Hutchins, III
AMMEN (DD-527) - Cmdr. H. Williams, Jr.
MULLANY (DD-528) - Cmdr. E. J. Mullaney
BUSH (DD-529) (temp F) - Cmdr. T. A. Smith

DesDiv 12 - Capt. Harold P. Smith
FANNING (DD-385) (F DesRon 6) - Cmdr. R. M. MacKinnon
CASE (DD-370) - Cmdr. C. M. Howe
DUNLAP (DD-384) (F) - Cmdr. C. Iverson
CUMMINGS (DD-365) - Cmdr. P. D. Williams

DesRon 49 - Capt. H. F. Gearing
SPROSTON (DD-577) (F) - Lt. Cmdr. M. J. Luosey
PICKING (DD-685) - Cmdr. R. S. Lamb
WICKES (DD-578) - Cmdr. W. Y. Allen, Jr.
WILLIAM D. PORTER (DD-579) - Cmdr. W. A. Walter
YOUNG (DD-580) - Cmdr. G. B. Madden
DesDiv 98 - Capt. E. R. McLean
ISHERWOOD (DD-520) (F) - Cmdr. R. E. Gadrow
KIMBERLY (DD-521) - Lt. Cmdr. H. Smith
LUCE (DD-522) - Cmdr. H. A. Owens
CHARLES J. BADGER (DD-657) - Cmdr. W. G. Cooper

Task Force Ninety Five and Task Force Ninety Six - Designations reserved for CINCPAC

Task Force Ninety Seven - Hawaiian Sea Frontier - Vice Admiral Robert L. Ghormley

TG 97.1 - Midway
MTBDiv 1
PT-20 PT-29
PT-24 PT-30
PT-27 PT-42

TG 97.5 - Sea Forces
ALLEN (DD-66) - Lt. Cmdr. H. H. Nielsen USCGS TANEY - ??
CHEW (DD-106) - W. S. Brown? USCGS RELIANCE - ??
APc-110 - R. M. Raffleson USCGS TIGER - ??
APc-111 - Lt. W. J. Jolly, USNR
CRYSTAL (PY-25) - ?? ALMANDITE (PY-24) - ??
BERYL (PY-23) - ?? AZURLITE (PY-22) - ??
GIRASOL (PY-27) - ?? GARNET (PYc-15) - ??
PYROPE (PYc-17) - ?? CHALCEDONY (PYc-16) - ??
PERIDOT (PYc-18) - ?? RHODOLITE (PYc-19) - B. L. Fleming
JET (PYc-20) - ??

BOGGS (DMS-3) temp assignment - Cmdr. H. R. Prince
TREVER (DMS-16) temp assignment - Lt. Cmdr. W. H. Shea, Jr.

MTBRon 17 - Lt. Cmdr. R. B. Allen - PT's 225, 226, 227, 228, 229, 230, 231, 232, 233, 234 (temp assignment)
MTBRon 26 - PT's 255, 256, 259, 260, 257, 258, 261, 262, 263, 264
CHENGHO (Chinese Junk) - ??
YMS's 101, 102, 103, 118, 218, 219, 286, 298, 299, 300, 384, 386
YP's 108, 109, 170, 238, 282, 287, 327, 349, 350
PC's 549, 579, 580, 583, 584, 585, 586, 588, 589, 590, 596, 597, 598, 602
SC's 502, 513, 520, 628, 629, 636, 983, 984, 991, 992, 995, 1271, 1273, 1274, 1275, 1318, 1319, 1320, 1321, 1325, 1326, 1328

TG 97.9 - Air Forces
Patrol, Search, and Striking Units composed of Navy Air units regularly assigned Hawaiian Sea Frontier plus such Army, Navy, and Marine Air units as temporarily assigned

5th CB - Oahu
10th CB - Oahu, Midway, Canton, Johnston
39th CB - Maui
50th CB - Midway

48th CB - Maui
56th CB - Kaneohe, Ewa
59th CB Hilo

62nd CB - Pearl
72nd CB - Barbers Point, Ewa
76th CB - Lualualai, Wahiawa, Palmyra

Assigned but not yet arrived

90th CB - Pearl
92nd CB - outlying islands
99th CB - Aviation Supply Depot
14th Special CB - stevedore Bn.

Task Force Ninety Eight - Maj. Gen Richardson, USA
Hawaiian Sector Defense, Hawaiian Department US Army, Local Naval Defense Forces, 14th naval District, 7th Air Force

Task Force Ninety Nine - reserved for CINCPAC

Task Force Seventy - Operating directly under ComSoWesPac

TG 70.1
HILO (AGP-2) - Cmdr. J. A Munroe, Jr., USNR
PORTUNUS (AGP-4) - Lt. Cmdr. J. Hanna, USNR
MTBRon's 7, 8, 12, 23, 24 ( Lt. Cmdr. N. B. Davis. Jr. )

Task Force Seventy One - Rear Admiral R. Christie

Submarines SoWesPac (West Coast Australia - based in Fremantle)

SubRon 16 - Capt. J. M. Haines
RASHER (SS-269) (F)
ORION (AS-18) - Capt. C. S. Isgrig
CHANTICLEER (ASR-7) - Lt. R. E. Hawes

Task Force Seventy Two - Captain J. Fife
Submarines SoWesPac (East Coast Australia - based in Brisbane)

TG 72.1
SubRon 8 - Capt. W. M. Downes
GREENLING (SS-213) (F)
FULTON (AS-11) - Capt. E. C. Bain
COUCAL (ASR-8) - Lt. D. H. Byerly, USNR

Fleet Air Wing Ten
HERON (AVP-2) - Lt. J. M. Norcott, USNR
CHILDS (AVD-1) - Lt. C. D. Ingebrand, USNR
WILLIAM B. PRESTON (AVD-7) - Lt. W. H. Holcombe, Jr., USNR


HNLMS TROMP
HNLMS HEEMSKERCK
HNLMS VAN GALEN
HNLMS TJERK HIDDES
HMNZS ADELAIDE
ISABEL (PY-10) - Lt. K. F. Landis, USNR
LARK (AM-21) - Lt. J. F. Rowe, USNR
WHIPPOORWILL (AM-35) - Lt. C. L. Knopp
OTUS (AS-20) - Cmdr. L. D. Follmer

Task Force Seventy Three - Air SoWesPac - Captain F. S. Combs
SAN PABLO
HALF MOON (AVP-26) - Cmdr. W. O. Gallery

Task Force Seventy Four - Rear Admiral Crutchley, RN
HMAS AUSTRALIA (F)
HMAS HOBART

DesRon 5 - Captain J. H. Carter

DesDiv 9 - Captain J. H. Carter
MAHAN (DD-364) (F) - Cmdr. J. T. Smith
FLUSSER (DD-368) - Cmdr. J. A. Robbins
LAMSON (DD-367) - Cmdr. J. R. Rubins
DRAYTON (DD-366) - Lt. Cmdr. R. S. Craighill

DesDiv 10 - Cmdr. C. D. Reynolds
SHAW (DD-373) (F) - Cmdr. R. H. Phillips
SMITH (DD-378) - Cmdr. R. A. Theobald, Jr.
CONYNGHAM (DD-371) - Cmdr.. J. H. Ward
REID (DD-369) - Cmdr. H. H. McIlhenny

HMAS WARRRAMUNGA
HMAS ARUNTA

Detachment of DesRon 4 (temporary duty)
RALPH TALBOT (DD-390) (F) - Lt. Cmdr. R. D. Shepard
HELM (DD-388) - Lt. Cmdr. S. K. Santmyers

DesDiv 7
MUGFORD (DD-389) - Cmdr. H. G. Corey
BAGLEY (DD-386) - Cmdr. T. E. Chambers

Task Force Seventy Five - Blank

Task Force Seventy Six - Seventh Amphibious Force - Rear Admiral D. E. Barbey
HENRY T. ALLEN (APA-15) (F) - Cmdr. J. Meyer
LST Flotilla Seven
LCT Flotilla Seven
LCT Flotilla Eight
LCI(L) Flotilla Seven
ALGORAB (AKA-8)- Capt. J. R. Lannom

RIGEL (AR-11) - Capt. R. Dudley
22 APc's

TransDiv 16 - Cmdr. James S. Willis (temporary duty from Third Fleet)
BROOKS (APD-10) (F) - Lt. Cmdr. C. V. Allen, USNR
GILMER (APD-11) - Lt. Cmdr. J. S. Horner, USNR
HUMPHREYS (APD-12) - Lt. Cmdr. F. D. Schwartz
SANDS (APD-13) - Lt. Cmdr. L. C. Brogger, USNR

Task Force Seventy Seven - Blank

Task Force Seventy Eight - Escorts and Minecraft, SoWesPac

PC Division 1
SC Divisions 1, 2, 3, 4
YMS Divisions 1, 2, 3, 4

Task Force Seventy Nine - Blank

Service Force, Seventh Fleet - Commander R. G. Coman

Task Force 113 - Rear Admiral Whiting

CruDiv 3 - Rear Admiral H. C. Train ?
CONCORD (CL-10) (F) - Capt. I. R. Chambers
TRENTON (CL-11) - Capt. S. C. Norton

TG 113.4 - Destroyers
McDOUGAL (DD-358) - Lt. Cmdr. C. A. Neyman, Jr.
CLARK (DD-361) - Cmdr. L. H. Martin


Warsaw Ghetto Jews Revolt

The Warsaw ghetto uprising began after German troops and police entered the ghetto to deport its surviving inhabitants. It took the Germans a month to crush the resistance.

Frame Your Search

Warsaw ghetto, Jews, Nazi, German, uprising, revolt, resistance, battle, massacre, deported, Treblinka

In the summer of 1942, about 300,000 les Juifs étaient deported from Warsaw to Treblinka . When reports of mass murder in the killing center leaked back to the Ghetto de Varsovie , a surviving group of mostly young people formed an organization called the Z.O.B. (for the Polish name, Zydowska Organizacja Bojowa, or Jewish Fighting Organization). The Z.O.B., led by 23-year-old Mordecai Anielewicz, issued a proclamation calling for the Jewish people to resist going to the railroad cars. In January 1943, Warsaw ghetto fighters fired upon German troops as they tried to round up another group of ghetto inhabitants for deportation. Fighters used a small supply of weapons that had been smuggled into the ghetto. After a few days, the troops retreated. This small victory inspired the ghetto fighters to prepare for future resistance.

Au April 19, 1943 , the Warsaw ghetto uprising began after Allemand troops and police entered the ghetto to deport its surviving inhabitants. Seven hundred and fifty fighters fought the heavily armed and well-trained Germans. The ghetto fighters were able to hold out for nearly a month, but on May 16, 1943 , the revolt ended. The Germans had slowly crushed the la résistance . Of the more than 56,000 Jews captured, about 7,000 were shot, and those who remained were deported to camps.

Dates to Check

Typically, daily newspapers reported news the morning after it occurred. However, some papers were printed in multiple editions, including evening news. If you are using an evening paper, begin your search on the same day as the event being researched.

April 19, 1943 - May 16, 1943 News articles about the Warsaw ghetto uprising and destruction of the ghetto.

April 1943 - June 1943 News, editorials, op-eds, letters to the editor, and cartoons reacting to the Warsaw ghetto uprising and destruction of the ghetto.

September 1943 - May 1944 News, editorials, op-eds, letters to the editor, and cartoons reacting to the Warsaw ghetto uprising and destruction of the ghetto. This includes articles marking the one-year anniversary of the event in April-May 1944.

Learn More

Bibliographie

Gutman, Israel. The Jews of Warsaw, 1939-1943: Ghetto, Underground, Revolt. Bloomington: Indiana University Press, 1982.

Kassow, Samuel D. Who Will Write Our History?: Emanuel Ringelblum, the Warsaw Ghetto, and the Oyneg Shabes Archive. Bloomington: Indiana University Press, 2007.

Krakowski, Shmuel. The War of the Doomed: Jewish Armed Resistance in Poland, 1942-1944. New York: Holmes and Meier, 1984.


Holocaust Resistance: The Warsaw Ghetto Uprising

In 1942, Hitler decided to liquidate the ghettos and, within 18 months, had the more than two million Jews who&rsquod survived the ghettos deported to death camps.

The Germans ordered the Jewish &ldquopolice&rdquo in the Warsaw ghetto to round up people for deportation. Approximately 300,000 men, women, and children were packed in cattle cars and transported to the Treblinka death camp where they were murdered. This left a Jewish population of between 55,000 and 60,000 in the ghetto.


Mordecai Anielewicz

In April 1943, the Jews learned the Germans planned to deport all the people who remained in the Warsaw ghetto to Treblinka. A group of mostly young people formed an organization called the Z.O.B. (for the Polish name, Zydowska Organizacja Bojowa, which means Jewish Fighting Organization). The Z.O.B., led by 23-year-old Mordecai Anielewicz, issued a proclamation calling for the Jewish people to resist going to the railroad cars.

In January 1943, Warsaw ghetto fighters fired upon German troops as they tried to round up another group of ghetto inhabitants for deportation. Fighters used a small supply of weapons that had been smuggled into the ghetto. After a few days, the troops retreated. This small victory inspired the ghetto fighters to prepare for future resistance.

The impact on the ghetto residents is described in the Encyclopedia of the Holocaust:

After the January battle, the Jews spent the following weeks training, acquiring weapons, and making plans to defend of the ghetto. The Germans also prepared for the possibility of a fight. On the eve of the final deportation, Heinrich Himmler replaced the chief of the SS and police in the Warsaw district, Obergruppenfuhrer Ferdinand von Sammern-Frankenegg, with SS und Polizeifuhrer (SS and Police Leader) Jurgen Stroop, an officer who had experience fighting partisans.

SS Major General Jürgen Stroop (center) watches houses burn

The ghetto fighters were warned of the timing of the final deportation and the entire Jewish population went into hiding. On the morning of April 19, 1943, the Warsaw ghetto uprising began after German troops and police entered the ghetto to deport its surviving inhabitants. Seven hundred and fifty fighters armed with a handful of pistols, 17 rifles, and Molotov cocktails faced more than 2,000 heavily armed and well-trained German troops supported by tanks and flamethrowers..

After the Germans were forced to withdraw from the ghetto, they returned with more and more firepower. After several days without quelling the uprising, the German commander, General Jürgen Stroop, ordered the ghetto burned to the ground building by building. Still, the Jews held out against the overwhelming force for 27 days. On May 8, the headquarters bunker of the ZOB at 18 Mila Street was captured. Anielewicz and a large number of his colleagues were killed in the fighting, but several dozen fighters escaped through the sewers.

On May 16, Stroop announced the fighting was over. He said his forces had captured 56,065 Jews and announced that he was going to blow up the Great Synagogue on Tlomack Street (which was outside the ghetto) as a symbol of victory and of the fact that &ldquothe Jewish quarter of Warsaw no longer exists.&rdquo

Approximately 300 Germans and 7,000 Jews were killed in the uprising, and another 7,000 Jews were deported to Treblinka. The outcome was preordained, but the dramatic act of resistance helped raise the morale of Jews everywhere, if only briefly.


Eagle Archives, Jan. 19, 1943: Typewriter-for-war drive aided by two local agencies

Two Pittsfield typewriter agencies made major contributions to the typewriter-for-war drive today, the Berkshire Office Supply Company announcing that 16 machines will be turned over to the government, while Remington-Rand reported seven ready for inclusion in the list of machines already credited toward the local goal of 250.

Officials of the campaign pointed out, however, that if the present daily average — 31 were reported yesterday and 32 today — is not boosted appreciably, the city will be short of its goal when the drive closes Saturday.

Contributors to today’s total, besides the agencies, were the Welfare Department of the City of Pittsfield, whose four machines mark the second city department to join the local effort, the School Department having previously contributed the Eaton Paper Corporation, which added four more to its previous turnover of four, and the Pittsfield Community Fund Association, which is adding one machine to the total.

Several machines are expected to be added from a survey of the local banks being conducted by Robert S. Hibbard.

Mayor James Fallon, in filing an order with the city clerk’s office today, giving Welfare Commissioner Charles Hodecker authority to sell the federal government four typewriters, said respective department heads should use their own judgement as to whether they could get along with less typewriters.

The mayor has been approving departmental requests to sell the much needed typewriters to the government. Last week the City Council gave its approval to the sale of eight School Department machines and it is expected there will be little opposition to the Welfare Department request.

This Story in History is selected from the archives by Jeannie Maschino, The Berkshire Eagle.


Women’s History Month

Suffrage parade in New York City, ca. 1912. View in National Archives Catalog

The National Archives celebrates Women’s History Month, recognizing the great contributions that women have made to our nation. Learn about the history of women in the United States by exploring their stories through letters, photographs, film, and other primary sources.

Employee Affinity Groups (EAGs) at the National Archives and Records Administration (NARA) serve as a forum for education, communication, and professional development. During the commemoration of the centennial of the 19th Amendment, members of the National Archives Women's Affinity Group updated NARA’s research pages and enlarged the focus on women's rights. Explore the records featured on our Women's Rights page, and view selected images from the National Archives Catalog

The exhibit Rightfully Hers: American Women and the Vote looks beyond suffrage parades and protests to the often overlooked story behind ratification of the 19th Amendment. Through June 30, 2021

Blogs

Unwritten Record: Hidden Women: The Art of WWI Camouflage, part 1 and part 2

Unwritten Record: Their War Too: U.S. Women in the Military During WWII, part 1 and part 2

Prologue Magazine Articles

Videos

The Equal Rights Amendment: Yesterday and Today

Written in 1921 by suffragist Alice Paul, the Equal Rights Amendment was introduced into every session of Congress between 1923 and 1972. A panel explores the proposed amendment and its implications in today's world.

10th Annual McGowan Forum on Women in Leadership: Political Campaigns

Political communicators and strategists discuss their experiences working on political campaigns on both local and national levels, the changes in opportunities and obstacles, and advice for young women looking to become more involved in politics.

Joelle Gamble Closing Remarks | National Conversations on #RightsAndJustice

Joelle Gamble, Director of National Network of Emerging Thinkers, Roosevelt Institute, shares her experience as an emerging generation.

America's First Ladies: In Service to Our Nation

First Ladies have long the power to shape societal attitudes and used their platform to advocate for important issues. This conference focuses on the First Lady as spouse of the Commander in Chief and the actions they have taken, throughout times of war and peace, to support Americans in combat, military families, and the country's veterans.

Harriet Tubman: A Woman of Courage and Vision

In celebration of the March 2017 grand opening of the Harriet Tubman Underground Railroad Visitor’s Center, we join the National Park Service in presenting a panel discussion examining the life and legacy of Harriet Tubman and the ongoing preservation of her Maryland


Voir la vidéo: Intégrale - On nest pas couché 19 janvier 2019 #ONPC


Commentaires:

  1. Zulkisho

    Bravo, quelle phrase ... grande pensée

  2. Nigel

    Quelle question remarquable

  3. Welford

    Vous n'êtes pas correcte. Discutons. Envoyez-moi un e-mail en MP, nous parlerons.

  4. Beartlaidh

    Vous devez lui dire - le mensonge.

  5. Kamryn

    Aussi que faire dans ce cas ?

  6. Rhydderch

    Bravo, brilliant sentence and on time

  7. Carmichael

    Je félicite, quels mots nécessaires ..., l'idée remarquable



Écrire un message