No. 299 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale

No. 299 Squadron (RAF) : Seconde Guerre mondiale



We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

No. 299 Squadron (RAF) pendant la Seconde Guerre mondiale

Aéronefs - Lieux - Groupe et devoir - Livres

Le No.299 Squadron était un escadron des forces aéroportées qui a participé au débarquement du jour J, à Arnhem, à la traversée du Rhin et à la libération d'Oslo.

L'escadron a été formé le 4 novembre 1943 autour de l'escadrille C, n°297 escadron. Il s'est entraîné avec Venturas, avant de se convertir au Stirling en janvier 1944. La première opération de combat de l'escadron a eu lieu le 5 avril 1944 et l'a vu larguer des fournitures aux agents du SOE travaillant avec la Résistance française.

L'objectif principal de l'escadron était de travailler avec les forces aéroportées, à la fois pour remorquer des planeurs et transporter des parachutistes. Le jour J, l'escadron a fourni vingt-quatre avions pour un largage de parachutistes avant l'aube et seize avions de remorquage de planeurs. Deux avions ont été perdus ce jour-là, un sur chaque opération.

La prochaine opération majeure de l'escadron était Market Garden. Entre le 17 et le 23 septembre, l'escadron a effectué cinquante-quatre sorties de remorquage de planeurs et soixante-douze missions de largage de ravitaillement, perdant cinq avions.

La prochaine grande opération aéroportée fut la traversée du Rhin, mais à ce stade, la résistance allemande s'estompait et aucun avion n'a été perdu en vingt-neuf sorties.

La dernière opération majeure de l'escadron fut la libération d'Oslo en mai 1945, au cours de laquelle les forces aéroportées alliées se rendirent à Oslo pour désarmer les troupes allemandes, en partie pour empêcher toute tentative de position finale en Norvège et en partie pour empêcher toute éventuelle occupation soviétique.

L'escadron a effectué des missions de transport général jusqu'à sa dissolution le 15 février 1946.

Avion
Novembre 1943-janvier 1944 : Lockheed Ventura I et II
Janvier 1944-février 1946 : Short Stirling IV

Emplacement
Novembre 1943-mars 1944 : Stoney Cross
Mars-octobre 1944 : Keevil
Octobre 1944-janvier 1945 : Wethersfield
Janvier 1945-février 1946 : Shepherds Grove

Codes d'escadron: A (Ventura), 5G (Stirling)

Devoir
1943-1945 : Forces aéroportées
1945-1946 : Transports

Partie de
6 juin 1944 : Groupe n°38 ; QG de la Force aérienne expéditionnaire alliée

Livres

Marquer cette page: Délicieux Facebook Trébucher


No. 100 Squadron Royal Air Force

pendant la Seconde Guerre mondiale 1939-1945.

  • Aldridge Norman Hubert. Flt.Sgt.
  • Armon A. J.T.. P/O
  • Barends Charles Alexandre. Sergent
  • Barthélemy Douglas Wallace. Sgt. (décédé le 13 juin 1943)
  • Bayes Léonard Whatmore.
  • Bayes Léonard.
  • Bowden L.D.. Le Sgt.
  • Boxhall G. R.. Le Sgt.
  • Burry Frédéric Charles. Flt.Sgt. (décédé le 9 décembre 1942)
  • Cohen Léonard. Sgt. (décédé le 20 octobre 1943)
  • Cooper Charles John. (décédé le 16 mars 1945)
  • Capot Peter Radford. Sgt. (décédé le 20 octobre 1943)
  • Cox D. B.. Le Sgt.
  • Curle Richard Alexander. F/Lt. (décédé le 4 mars 1943)
  • Edmondson Joseph Philippe. Flt.Sgt. (décédé le 16 mars 1945)
  • Fairbairn Douglas Thomas George. P/O. (décédé le 11 juin 1944)
  • Gibb Clarence William. Sgt. (décédé le 20 octobre 1943)
  • Gibson Hugh.
  • Godseff Gerald James. Sgt. (décédé le 20 octobre 1943)
  • Goode Kenneth Frank. Sgt. (décédé le 18 août 1943)
  • Charles vert. (décédé le 4 octobre 1943)
  • Hamblin Harold Léonard. Ldr.
  • Hayton John William. Sgt. (décédé le 4 septembre 1943)
  • Hodges Alfred Malcolm. Sgt. (décédé le 21 avril 1943)
  • Isaac Gordon James Ross.
  • Jones D..
  • Jones David Martyn. Flt.Sgt. (décédé le 19 juillet 1944)
  • Kitchin Eric. Sgt.
  • Leddiman William Ernest. F/O (décédé le 13 juillet 1943)
  • Abaisser Alfred William Nelson. Sgt. (décédé le 20 octobre 1943)
  • Mazlin Cecil Graham. P/O.
  • McDermott Raymond Michael. S/S.
  • McKern Ralph Noël. Capt Grp.
  • McMaster Malcolm Stalker. P/O. (décédé le 16 janvier 1945)
  • Montague James. F/Sgt. (décédé le 21 mai 1945)
  • Morgan Thomas Hurley. F/O. (décédé le 4 octobre 1943)
  • Parker Richard. F/O (décédé le 30 janvier 1944)
  • Parnell Roy Alexander. Flt.Sgt.
  • Parez Eric Frank. (décédé le 27 avril 1944)
  • Parez Eric Frank. Sgt. (décédé le 27 avril 1944)
  • Pendlebury Norman. Sgt. (décédé le 24 août 1943)
  • Robertson John Maxwell. F/Sgt. (décédé le 25 avril 1944)
  • Robertson John Maxwell. F/Sgt. (décédé le 25 avril 1944)
  • Racines Leslie Charles. Flt. Sgt. (décédé le 18/19 juillet 1944)
  • Sadler Anthony Graham. F/Lt..
  • Sadler Anthony Graham. F/Lt.
  • Scarbrough William Edward. Sgt. (décédé le 15 février 1943)
  • Schaffhouse Fred.
  • Scour Charles. Sgt. (décédé le 3 février 1945)
  • Sharpley John Eason. Flt.Sgt. (décédé le 1er juillet 1944)
  • Simpson T. L.. P/O (décédé le 20 octobre 1943)
  • Simpson Théodore Léonard. P/O (décédé le 20 octobre 1943)
  • Smith Mervin Philippe.
  • Smith Philippe.
  • Snowden-Johnson Christopher. A/Sqd.Ldr.
  • Étage Douglas Simpson. WO (décédé le 20 octobre 1943)
  • Sutherland John William Elwison. Sgt. (décédé le 19 janvier 1943)
  • Le lanceur Frank.
  • Weedon R.F..
  • Le guerrier David.
  • Willey R.W.. Le sergent.
  • Wilson Carl Albert. F/Lt.

Les noms sur cette liste ont été soumis par des parents, des amis, des voisins et d'autres personnes qui souhaitent s'en souvenir, si vous avez des noms à ajouter ou des souvenirs ou des photos des personnes répertoriées, veuillez ajouter un nom à cette liste


La cérémonie du Last Post commémorant le service du (421012) sergent de section Leslie John Gilbert, Escadron no 299, Royal Air Force, Seconde Guerre mondiale

La cérémonie du Last Post est présentée chaque jour dans la zone commémorative du Mémorial australien de la guerre. La cérémonie commémore plus de 102 000 Australiens qui ont donné leur vie dans la guerre et d'autres opérations et dont les noms sont inscrits sur le tableau d'honneur. À chaque cérémonie, l'histoire de l'un des noms inscrits au tableau d'honneur est racontée. Animé par Charis May, l'histoire de cette journée était sur (421012) Flight Sergeant Leslie John Gilbert, No. 299 Squadron, Royal Air Force, Seconde Guerre mondiale.

421012 Sergent de section Leslie John Gilbert, 299e Escadron, Royal Air Force
KIA 6 juin 1944
Photographie : UK1369

Histoire livrée le 2 avril 2015

Aujourd'hui, nous rendons hommage au sergent de section Leslie John Gilbert, qui a été tué en service actif dans la Royal Air Force le jour J, le 6 juin 1944.

Le jour J est devenu un événement emblématique non seulement dans l'histoire de la Seconde Guerre mondiale mais aussi dans l'histoire du monde occidental. En ce jour tumultueux, une force multinationale alliée a débarqué sur les côtes normandes. Ce fut la première étape majeure dans la libération de l'Europe occidentale de la tyrannie du nazisme et du fascisme.

Leslie John Gilbert est né à Perth, en Australie-Occidentale, le 21 mai 1914, de William et Mary Gilbert. Avant son enrôlement dans la Royal Australian Air Force, Gilbert a travaillé comme contremaître chez Freezers Northern Meet Co-Operation à Casino, en Nouvelle-Galles du Sud. Lui et sa femme, Heather Mary Gilbert, résidaient à Lismore.

Après avoir rejoint la Royal Australian Air Force, Gilbert s'embarqua pour la Grande-Bretagne. Dans le cadre de l'Empire Air Training Scheme, il était l'un des quelque 16 000 pilotes, navigateurs, opérateurs sans fil, artilleurs et ingénieurs de la RAAF qui ont rejoint les escadrons de la Royal Air Force tout au long de la guerre.

En Grande-Bretagne, il a été promu sergent de section, a reçu la Médaille de vol distingué et, en avril 1944, il a été affecté au 299e Escadron de la Royal Air Force.

Gilbert était considéré comme « l'un des meilleurs pilotes » de l'escadron, faisant preuve d'une grande « habileté, détermination et calme » en vol, et était un membre très populaire de l'escadron.

Le 299 Squadron était un escadron d'opérations spéciales qui est devenu opérationnel en avril 1944. Il a effectué la tâche spécialisée de larguer des agents et de fournir ces agents spéciaux ainsi que les mouvements de résistance travaillant derrière les lignes ennemies en Europe occupée. Aux premières heures du 6 juin 1944, le 299e Escadron transporta les parachutistes et les planeurs de la 6e division aéroportée britannique vers leurs zones de débarquement en Normandie.

Le bombardier Stirling piloté par Gilbert est abattu au-dessus de la zone de largage de Ranville près de Caen. Les six membres d'équipage ont été tués, ainsi que neuf des 20 parachutistes encore à bord. Les 11 parachutistes survivants sont tombés en toute sécurité au-dessus de la cible. Ils ont rapporté plus tard qu'il y avait une grosse flak lorsqu'ils ont quitté l'avion.

Gilbert avait 30 ans, l'un des premiers Australiens tués lors de l'invasion de l'Europe.

Le corps de Gilbert n'a pas été retrouvé et son nom est inscrit et commémoré sur le mémorial des forces aériennes surplombant la Tamise à Runnymede. Le mémorial répertorie tous les équipages britanniques et du Commonwealth qui sont morts pendant la guerre et qui n'ont pas de sépulture connue.

La photographie affichée aujourd'hui devant le bassin de réflexion a été prise deux jours seulement avant la mort de Gilbert en Normandie.

Gilbert était l'un des milliers d'Australiens qui ont servi dans les forces britanniques et du Commonwealth le jour J et tout au long de la campagne de Normandie. En ce jour de jours, Leslie John Gilbert a fait le sacrifice ultime.

Son nom est inscrit sur le tableau d'honneur à ma droite, avec environ 40 000 Australiens tués pendant la Seconde Guerre mondiale.

Ce n'est qu'une des nombreuses histoires de service et de sacrifice racontées ici au Mémorial australien de la guerre. Nous nous souvenons maintenant du sergent d'aviation Leslie John Gilbert et de tous ces Australiens – ainsi que de nos alliés et frères d'armes – qui ont donné leur vie dans l'espoir d'un monde meilleur.


Voir la vidéo: La Bataille dAngleterre, lauthentique histoire - Documentaire 2nd guerre mondiale